14
mar

Valeurs du sport VS valeurs de l’entreprise ?

Quelles sont les valeurs du sport ? sont-elles similaires à celles du monde de l’entreprise ?

Nous pouvons tout d’abord reconnaître qu’il est parfaitement indispensable de savoir se maîtriser que ce soit sur un terrain de sport ou dans un environnement professionnel.

Il serait inconcevable de répondre du tac au tac, sans filtre à un collègue, client, supérieur hiérarchique. La vie dans l’entreprise requiert des codes, il est important de soigner sa tenue, son langage.

Notons également l’importance de l’esprit équipe, C’est un facteur de réussite, je crois, en entreprise comme dans n’importe quel sport.

On ne gagne jamais seul : il y a toujours derrière nous des personnes qui œuvrent pour notre réussite : des coaches, des kinés, préparateurs physiques, l’environnement familial est aussi primordial. En entreprise, C’est la même chose : nous avons besoin de commerciaux, de créateurs, de consultants, de gestionnaire, d’administratif…

Le respect des règles : nous sommes tenus à répondre à des appels d’offres qui comprennent des règles d’application strictes. La vie de l’entreprise nécessite obligatoirement des règles de bonne conduite. Le sportif est lui aussi confronté à des règles de jeu, de faire Play, quelque soit la discipline.

Autre point commun, le goût de l’efficacité et du challenge : motiver ses salariés au même titre que l’athlète qui recherche l’excellence et la performance (bon chrono, bon match, bon saut, bon tir…)

Préparer et gérer ses objectifs sont les garantis de la réussite dans le monde de l’entreprise comme dans l’univers du sportif.

Pratiquer un sport est pour moi un excellent terrain d’expérience où il est acceptable de gagner ou de perdre mais aussi de se respecter. Nous sommes l’un comme l’autre dans le monde de la performance et de l’action. Le chef d entreprise doit parfois agir vite, prendre des décisions rapides sinon les conséquences peuvent être lourdes.

En entreprise, il est également nécessaire d’être concentré, sur son activité, sa mission, son objectif.

L’athlète, lui, est dans cette même logique : il est capable d’apprendre vite et de reproduire ce qu’on lui a montré.

Enfin, en entreprise comme en sport, il est fondamental, crucial de garder ce qui fait qu’on se lève tout les matins, le plaisir de s’améliorer, de partager

Suivez nous !